Le guide de votre bien-être à domicile

Huile essentielle culinaire

Actualités

Des huiles essentielles pour une cuisine inventive

Pour surprendre les convives, il faut parfois faire preuve de créativité et d’innovation dans la cuisine. Avec les huiles essentielles culinaires et leurs nouvelles combinaisons de saveurs, les goûts de vos plats seront plus subtils.

Ces huiles essentielles dédiées à la cuisine présentent de nombreux avantages :

Pratiques et accessibles à toutes les saisons, elles prennent la place des herbes fraîches (sauge, estragon, basilic, menthe poivrée), des fleurs (rose, lavande, néroli), des fruits (agrumes) et des épices (coriandre, gingembre, cannelle). Lorsqu’ils sont bien conservés, les petits flacons durent des années entières.

Ecologiques et 100% naturelles, ces huiles essentielles sont issues d’essences secrétées par les cellules d’organes des végétaux.

Surprenantes, elles incitent les papilles gustatives à apprécier des saveurs riches en profondeur. Comparées aux herbes séchées ou épices en poudre, elles apportent modernité et dynamisme aux recettes.

Saines et digestives, les huiles essentielles non cuites mais ajoutées à la fin de préparation offrent leurs innombrables vertus : la citronnelle pour faciliter la digestion, l’angélique pour lutter contre l’anxiété, le basilic pour combattre la fatigue, le gingembre pour supporter le mal de transport. Enfin, elles rehaussent les plats tout en permettant de moins sucrer ou saler.

Les conseils d’utilisation

Pour certaines personnes, les huiles essentielles peuvent être dangereuses. Avant de les utiliser, il vaut mieux s’informer auprès des aromathérapeutes et autres herboristes qui maîtrisent leurs effets sur les femmes enceintes et celles qui allaitent, les bébés, les enfants en bas âge et les allergiques. En tant qu’experts, ils vous conseilleront également d’éviter les utilisations immodérées et prolongées, de toujours inclure les gouttes dans des substances liquides grasses ou sucrées (huile végétale, miel, sirop, jaune d’½uf). Enfin, il faut toujours vérifier sur le flacon si l’huile végétale est comestible et biologique.